La Grande Fosse dit non au glyphosate

Article paru dans l'édition de "Vosges Matin" du 1er décembre 2017

La commune de la Grande-Fosse, engagée depuis de nombreuses années dans une politique en faveur de l’environnement, est la seule dans les Vosges à avoir pris une délibération contre le glyphosate.

Entrée Est du village

La délibération remonte au 26 octobre dernier.
A l’unanimité, le conseil municipal de la Grande-Fosse, une commune de 115 habitants située tout près de l’Alsace a pris une décision unique dans les Vosges.
Le conseil municipal demande tout simplement l’interdiction du glyphosate le plus rapidement possible. Et à minima dans un délai de trois ans. « Je n’ai pas la possibilité de l’interdire dans mon village », reconnaît le maire Bernard Maetz, élu à la tête de cette commune depuis 1998. Sensible au débat public, le premier magistrat a suivi début octobre une demande de son conseil municipal et a fait voter cette délibération.
La décision lundi, des États membre de l’UE d’autoriser le glyphosate pour cinq ans supplémentaires a forcément interpellé le maire de la Grande-Fosse. Car le glyphosate - ou par exemple le Roundup pour jardiniers amateurs pressés, est encore largement utilisé. « Plus chez nous dans le village, parce que ça fait des années qu’on sensibilise là-dessus », précise le maire. Même si tout n’est jamais acquis définitivement. « Il faut toujours remettre la question sur le tapis. Le village change, sa population aussi et il y a de nouveaux arrivants. Le village d’il y a 15 ans n’a plus rien à voir avec celui d’aujourd’hui », insiste Bernard Maetz qui compte insister à nouveau lors de ses vœux en janvier prochain sur la dangerosité du glyphosate.

Zéro phyto

Bernard MaetzA la Grande-Fosse mais aussi dans le village alsacien voisin, à Saâles, l’ensemble des agriculteurs installés sont bio. « Ça fait des années qu’on est zéro phyto dans la commune. Et de toute façon, on utilise beaucoup moins de désherbant ici parce qu’on est plutôt une terre d’élevage », constate Bernard Maetz. Quand ce professeur d’anglais à la retraite est devenu maire, il n’y avait plus d’agriculteur dans le village. Aujourd’hui, à sa grande satisfaction, ils sont deux, avec l’installation récente d’un chevrier et un éleveur de vaches Highland.
Dans cette commune située en zone montagne, on ne déneige plus depuis des années et on ne sale plus. « Quand il y a eu une pénurie de sel dans les communes il y a quelques années, on a reçu un courrier de l’association des maires. J’ai répondu que je ne salais plus depuis des années », explique Bernard Maetz. « On est en montagne, il faut s’équiper. On passe le chasse-neige et on met du gravier, c’est beaucoup moins polluant », résume Bernard Maetz.
Première commune à avoir mis en place un plan paysage, la Grande-Fosse a aussi porté à bout de bras pendant de nombreuses années un projet de parc éolien avec son voisin de Saâles. Les éoliennes sont en service depuis fin août. « Et elles tournent très bien ! » souligne le maire. Comme les deux centrales photovoltaïques et les deux chaufferies bois mises en place par les six petites communes du secteur.

Bernard Maetz, élu depuis 1998, est engagé dans d'autres chantiers novateurs
et écologiques pour sa commune (photos Vosges Matin)

Katrin TLUCZYKONT


Pour plus de renseignements

contactez la mairie :

Adresse :

22, le Centre
88490 LA GRANDE FOSSE

Téléphone : 03 29 51 20 75
Fax : 03 29 51 22 55

Courriel :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Horaires d'ouverture :

Les mardi et jeudi matin
de 9h 30 à 11h 30.


La secrétaire de mairie et le maire sont toujours présents,
sauf empêchement,
pour vous accueillir et répondre à vos questions.