Patrimoine naturel

D'un point de vue général, la commune de La Grande Fosse s'inscrit dans les Vosges moyennes gréseuses.
Les reliefs engendrés par ce type de formation sont des sommets montagneux à l'allure de trapèze
dépassant rarement 850 mètres.

Contexte géologique et géomorphologique

Au niveau local, le territoire de La Grande Fosse est principalement composé de roches cristallines (granit) et de roches issues d'un matériel volcanique très ancien. Au cours des temps géologiques, l'érosion a façonné le paysage et, de nos jours, le relief de La Grande Fosse se présente sous la forme d'une vallée d'altitude plutôt encaissée. Les talwegs sont visualisés par les nombreux ruisseaux à caractère torrentiel en raison de la forte pente et du climat.

Climat et hydrologie

La moyenne montagne vosgienne, dans laquelle se trouve le village de La Grande Fosse, est située dans une zone tempérée océanique mais subit pourtant une forte influence continentale.

L'hiver, l'air froid continental peut s'installer pendant plusieurs semaines et faire descendre le mercure sous la barre des 0°C.

Les précipitations alliées à la fonte des neiges au printemps, donnent un régime pluvio-nival au cours d'eau. Ainsi le ruisseau principal "le Sainte Catherine" possède une dynamique considérable et un pouvoir d'érosion non négligeable. Il viendra alimenter La Fave, puis La Meurthe...

La hêtraie sapinière

Cette forêt d'altitude qui mélange arbres feuillus et résineux s'enrichit de nombreuses espèces animales (chevreuil, buse, loriot) et végétales (houx, alisier, sorbier).

Lieu de promenade agréable et varié, chacun pourra y faire ses récoltes (myrtilles, champignons, baies sauvages) à l'abri des hautes cimes.

Les prés et vergers

Autour du village, le long de la route de Saâles, et autour de quelques hameaux, subsistent des prés pâturés ou fauchés et des vergers. Ce sont les derniers témoins dans notre commune, dominée par la forêt, des usages de l'espace et des pratiques agricoles des décennies passées.